21/03/2005

Amour...

Je ne l'ai jamais aimé...
J'ai cru que ces sentiments au fond de mon coeur étaient de l'amour...

Mais j'avais tout faux.

Ce n'était pas ça, tout juste un désir physique, et encore.
C'était loin d'être le grand amour comme je l'ai cru.
Loin de cette sensation qui étreint le coeur pour ne plus jamais le quitter, loin de ce manque constant de
l'autre même s'il est à moins de dix mètres de soi, loin de l'amour véritable...

J'ai réussit à l'oublier, à ne plus penser à cet 'amour' déchu...
A ne plus penser à ses mains courant sur mon corps, à ses lèvres gouttant les miennes, à ses mots doux
délectant mes oreilles...

J'ai tout oublié, et ne veux plus me rapeller de quoi que ce soit.
Je ne veux plus me rapeller des moments passés au chaud dans ses bras, de ses sourires idiots et pourtant adorables, de ses petits tics inconscients...
J'aurais tellement mieux vécu si je ne l'avais jamais rencontré, si ma vie n'avait jamais croisé la sienne.
Si je n'avais pas cru l'aimer...

 
S'il te plait, dis-lui tout cela à ma place, je t'en pris.
Je l'ai oublié, je ne veux plus voir cette personne à nouveau...
Dis-le-lui... Dis-lui tout...
Mais surtout...
Ne lui dis surtout pas que je t'ai raconté tout cela en pleurant...
Surtout pas.

Babs *...*




23:57 Écrit par Babel | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

amour avec un petit "a" il est un temps où tout amour du passé paraisse enfantin au nouveau connue. N'est-il pas normal de vouloir connaitre meilleur ? Qui peut nous reprochez d'en vouloir pour un produit de notre ame qui porte notre corps si loin dans ses sensations ?
il est un autre temps où l'amour au passé devient la source profonde de nos regards fontaines. est-il byzarre qu'ont souhaite ce qu'oon a pu avoir ? Qui nous félicitera pour retrouver des sensations perdus à nos heures contemporaine teinté d'amertume ?

voilà c'tait la partie pseudo mélodramatique en rapports avec le post. mais pour ne rien perdre , je vais placé la vraie introduction de ce comm:
... avec un petit à-coté XD .... >.> .
vous comprenez pourquoi j'ai preféré ne pas le mettere au début v.v car question cassage d'ambiance en fin de phrase , j'ai fait fort >_>

bref ... babel cela est une belle oeuvre ^^ , une lettre perdu dont on ne connaitra jamais l'ecrivain et le destinataire, les concernés.

Écrit par : Lostin | 31/03/2005

Les commentaires sont fermés.